Guide d’apprentissage MST :: Squeak

Logo RÉCIT
Accueil du siteOn commence
Introduction au Monde (deuxième pas)
jeudi 23 août 2007
par Gilles Jobin
popularité : 7%

En ouvrant la première fois Squeak, voici ce qui apparaîtra :

Vous êtes ici dans "le monde". Nous reviendrons sur ce monde très bientôt, mais commençons par examiner ce qu’on y trouve :

À gauche vous voyez trois fenêtres. Dans la barre de contrôle des fenêtres

se trouvent de gauche à droite l’icône qui ferme la fenêtre, une icône ouvrant un menu, le titre de la fenêtre, une icône qui étend le contenu sur l’écran et finalement une icône qui minimise/ouvre la fenêtre. Les deux fenêtres du haut sont en anglais. Prenez le temps de lire la troisième et, même si vous n’y comprenez pas grand’chose, dites-vous que ce n’est pas grave car vous tenez cet extraordinaire guide entre vous mains !

Fermez ces trois fenêtres.

Examinons maintenant la petite souris. Elle porte le nom de SqueakLogo ?. (On verra tantôt comment découvrir ce nom !)

Vous remarquerez sans doute qu’on promenant votre pointeur sur l’écran, les yeux de la souris tentent de le suivre. Cela fait toujours bien rigoler les enfants.

C’est alors qu’il faut parler des objets. Dans Squeak, TOUT EST OBJET, et la souris en est un bel exemple.

Nous n’entrerons pas dans les détails de la conception des objets pour l’instant, mais il est important de comprendre que lorsque cet objet est un MORPHE (un morph est un objet sur "le monde") il est possible de faire apparaître un HALO autour de l’objet.

Note pédagogique : Lorsque je présente le halo aux élèves, je n’utilise que les quatre icônes du coin. Ils finissent toujours par cliquer sur les autres ! (GGJ)

Mais comment faire apparaître ce halo ? La réponse tient dans le système d’exploitation que vous utilisez, et sur le nombre de bouton de votre souris d’ordinateur.

Pour les Windowsiens :

Si votre souris est équipé d’une molette (bouton du centre), pointez sur le nez de SqueakLogo et cliquez sur la molette.

Si votre souris n’a que deux boutons (ou bien si vous utilisez un ordinateur portable muni d’un pavé tactile), amenez le pointeur sur le nez de SqueakLogo et en tenant la touche ALT enfoncée (touche à gauche de la barre d’espacement) cliquez sur le bouton gauche.

Pour les Linuxiens :

Un clic sur le bouton droit de la souris fait apparaître le halo.

Pour désactiver le halo, cliquez ailleurs dans la page.

Notes pédagogiques

1. Il arrive fort souvent que les élèves dans un même laboratoire informatique soient confrontés aux deux types de souris. Il est important de prendre le temps de bien expliquer les deux possibilités.

2. Il n’y a vraiment aucune difficulté même pour les élèves de la maternelle de distinguer les deux types de souris et de s’y adapter.

3. Il arrive aussi que les élèves cliquent un peu en dehors de l’objet, auquel cas les halo du MONDE apparaît. Demandez-leur de cliquer ailleurs dans la page, puis de recommencer en faisant bien attention de pointer SUR l’objet et non DANS l’objet.

4. Si, par mégarde, une enfant jette le SqueakLogo ? à la poubelle, vous pouvez le récupérer en ouvrant la poubelle (par un double-clic dessus) et en glissant l’objet vers le monde.

Les icônes du halo

Dans cette activité, nous examinerons les quatre icônes des coins du halo.

PIVOTER : Tenez enfoncé votre bouton gauche de souris et déplacez cette icône. Remarquez le centre de rotation de même qu’une petite flèche verte au centre de l’objet. Nous reviendrons plus tard sur leur manipulation.

REDIMENSIONNER : En tenant bien enfoncé votre bouton gauche, déplacez l’icône. Il vous permet de modifier l’apparence de l’objet. Si vous appuyez en même temps la touche MAJ (SHIFT) de votre clavier, l’objet gardera ses proportions.

DUPLIQUER : Cliquez sur cette icône et déplacez votre souris. Une copie de l’objet sera disponible. Si vous tenez en même temps la touche MAJ (ou SHIFT) enfoncée, cette copie sera un frère. Nous verrons plus tard le sens de ce mot dans le monde des objets.

SUPPRIMER : Supprime l’objet qui est cependant récupérable via la corbeille.

Dans la pratique : J’ai toujours pris environ 10 minutes au début de la première leçon pour faire le tour de tout ce qui précède. Je laisse ensuite les élèves pratiquer pendant quelques minutes en m’assurant qu’ils comprennent bien comment faire apparaître le halo, et comment cliquer sur les icônes. Comme cette activité devient vite ennuyante, je procède ensuite à la construction d’objets à l’aide de la palette de dessin. Voir ce qui suit. [GGJ]

Comment construire ses propres objets

Squeak ne possède pas de barre de menus comme nous sommes relativement habitués de voir (Fichier, Édition, etc.). Squeak fonctionne plutôt par tiroirs qui sont souvent éparpillés aux limtes de la fenêtre du monde. À l’accueil, vous en trouvez quelques uns dont NAVIGATEUR, ACCESSOIRES, OUTILS, etc.

Ces tirois contiennent des objets. Pour ouvrir un tiroir, il suffit de glisser son nom vers le monde. Vous y verrez plusieurs objet. Pour fermer un tiroir, vous pouvez clique sur son nom, ou si vous préférez, le glisser vers le bord de la fenêtre.

Pour l’instant, nous ouvrirons le tiroir NAVIGATEUR.

Cliquez ensuite sur NOUVEAU.

Une fenêtre apparaître dans le monde. Cette fenêtre est un PROJET. Prenez le temps d’y donner un nom du genre "Mon premier objet". Pour se faire, vous n’avez qu’à cliquer doucement sur le nom qui se trouve au bas de la fenêtre (SANS TITRE) pour le modifier.

Vous pouvez aussi cliquer sur l’icône MENU qui se trouve dans la barre de la fenêtre. Par la suite, amenez le pointeur de votre souris DANS la fenêtre, et cliquez. Un nouvelle page blanche s’ouvrira : c’est le monde qui portera votre projet.

Note Pédagogique : Il faut vraiment appuyer sur le "nommage" des objets. Ce faisant, l’élève s’y retrouvera beaucoup mieux. Par ailleurs, je suggère toujours aux élèves de s’ouvrir un nouveau projet aussitôt qu’ils entrent dans Squeak. [GGJ]

La palette de dessin

Si ce n’est déjà fait, ouvrez le tiroir NAVIGATEUR et cliquer sur le PINCEAU. S’ouvrira alors la palette de dessin et un espace pour en faire un. Cette palette est vraiment classique : le pinceau permet de dessiner, l’efface d’effacer, la pipette de capter une couleur et le pot de peinture distribue la couleur à l’intérieur d’une surface fermée.

Sous ses quatre outils se trouve la grosseur du pinceau. Puis on trouve un nuancier de couleurs qui permet de choisir la couleur de la peinture.

À droite du nuancier, quatre bouton.

DFAIT : annule la dernière action (et seulement la dernière !) FINI : termine le travail et fait du dessin un OBJET ! Ce bouton est donc très important. VIDE : efface complètement l’espace de travail. Si vous cliquez sur ce bouton par erreur, cliquez sur DFAIT pour revenir en arrière. JETE : ferme la palette de dessin. On vous demandera de confirmer cette action car le travail effectué sera perdu.

Deux tiroirs se trouvent à la partie inférieure de la palette. Le tiroir de droite vous offre des formes prédéfinies (que vous pouvez aussi effectuer avec la touche MAJ ou SHIFT.) Celui de gauche, plus originale, vous offre la possibilité de faire des estampes. Cela est très pratique pour copier des sections du dessin.

Suggestions pédagogiques

Pour les élèves du préscolaire et du premier cycle, il est suggérer de présenter les outils en deux étapes. D’abord les quatres outils, le nuancier et les boutons DFAIT et VIDE. Laissez les élèves expérimenter plusieurs minutes. Puis, présentez les autres outils. Pour les autres élèves, 10 minutes de présentation de la palette devraient suffire.

Il est ensuite très important de montrer aux élèves à faire de multiples objets pour une même scène. Par exemple, si vous leur demander de faire une scène extérieure (une maison, des personnages, un arbre, etc), l’enfant fera le tout DANS un même dessin. Laissez-le faire. Mais montrez-lui comment son dessin est peu maléable. Montrez-lui à faire de multiples objets pour une éventuelle meilleure manipulation.

Enregistrer son projet

Pour enregister son projet [1], faites un clic gauche dans un espace libre du monde. Cliquez sur le troisième item du menu ENREGISTRER LE PROJET. Choisissez le dossier dans lequel vous désirez conserver le fichier puis cliquez sur ENREGISTRER.

 

[1] Enregistrez votre projet régulièrement, il serait dommage de perdre 30 minutes de travail dans Squeak pour cause de problème technique :o(


Question ou commentaire?